Magie Culinaire : Recettes pour monter son taux vibratoire.

Mis à jour : avr. 2


Bonjour mes petits lutins,



Par les temps qui courent, la situation culinaire à la maison est un peu limitée. Vous avez dévoré tous vos légumes frais, et il ne vous reste que des boites de conserve ? Ainsi que du riz et des pâtes stockés là depuis un long moment et qui vont enfin pouvoir servir ?

Mais, toute cette nourriture "pas fraîche" ne risque-t-elle pas de faire baisser votre taux vibratoire ? Et bien, que nenni ! Il y a des procédures simples, permettant de faire monter le taux vibratoire de votre plat au fur et à mesure de sa confection !


La Magie de la magie culinaire c'est que vous pouvez rendre bon tous vos plats si vous y mettez suffisamment de concentration et d'énergie d'amour ! Et même pas besoin d'un chaudron !




La première étape sera d'identifier les éléments de vos recettes. Chaque ingrédient aura sa propre valeur magique.

Par exemple :



  • Les haricots : Blancs, rouges, verts... qu'elle qu'en soit l'espèce, le haricot a une forte puissance magique de protection et de réconciliation. C'est donc un légume que vous pouvez inclure à votre plat en visualisant que la protection sur votre foyer est renforcée et qu'entre vous règne une bonne entente.



  • Le riz : Le riz porte une énergie d'amour, de protection, de fertilité, et d'argent. Vous pouvez l'utiliser pour aider à stabiliser les bourses familiale, pour permettre à vos projets d'être plus fertiles et encore une fois pour protéger votre foyer.







Vous trouverez beaucoup de ces renseignements sur internet dans un premier temps. Une fois que vous serez bien accrochés à la pratique je vous recommande les ouvrages, cultes, de Scott Cunningham, qui sont très complets.



Ensuite, on choisit sa méthode de bénédiction de tous les ingrédients.

Il y a des formules toutes faites dans beaucoup de traditions, allant d'un signe de croix, à une apposition des mains, en passant par un rituel complet. Tant que vous sentez passer en vous cette énergie divine pour la redonner aux ingrédients, alors vous êtes sur la bonne voie.

Je distancie ce moment de bénédiction du moment où l'on placera son intention sur chaque ingrédient séparément. Il s'agit pour moi de deux parties très différentes du travail.



Ce temps là est réservé à faire monter dans son ensemble le taux vibratoire, à la fois des aliments mais aussi de la cuisine et du cuisinier. C'est un moment de recueillement, court certes, mais intense. J'aime particulièrement sentir l'amour divin parcourir mes cellules et sortir de mes mains. C'est comme une vague de soulagement qui me traverse.

C'est l'action magique, énergétique, spirituelle de base. J'aime inclure dans ma bénédiction les notions suivantes :

Que cette nourriture que vous préparez

  • Soit propre à votre consommation.

  • Soit remplie des choses essentielles pour vous (vous pouvez préciser ou laisser l'Univers décider) .

  • Aie un goût agréable pour vous.


N'oubliez pas de remercier la Terre, l'Univers, vos Dieu/Déesses, votre Âme... qui vous voulez.

Déjà si vous faites ça, vous êtes assurés d'un bon repas.




Pourquoi faire le reste alors, me diriez vous ? Et bien parfois, souvent même, l'envie me prends de rendre hommage à toutes les parties de mon repas, depuis le poireau, jusqu'au blé de la pâte, en passant par le poivre. Les vibrations augmentent encore, et s'affinent, donnant aux plats un goût plus fin, plus délicat.



Et surtout ça permet de poser son intention, d'en imprégner sa nourriture et de la faire passer ensuite dans votre corps.



C'est le moment de dégainer la petite feuille sur laquelle vous avez noté les correspondances de vos aliments.


J'aime dire mon intention à voix haute, au moment d'incorporer l'élément en question.

Par exemple " J'ajoute ces haricots verts afin d'harmoniser et protéger les relations dans mon foyer ", et j'imagine très fort les membres de ma famille rire, et passer un bon moment ensemble, entourés de lumière.

Vous trouverez vos formules comme par magie (haha). Elle viendront presque toute seules, mais, si ça peut vous rassurer vous pouvez les écrire à l'avance.



Ça y est, votre plat est fini? Vous avez dressé de belles assiettes ? Il reste encore une étape, facultative, qui consiste à bénir tous ensemble le repas, une fois qu'il est sur la table. Là encore, les mots changent suivant les traditions, mais l'essence de cette bénédiction reste la même :

  • Remerciez la terre de vous avoir offert votre moyen de subsistance.

  • Remerciez tout les êtres (humains ou non) ayant été impliqués dans la réalisation de ce repas , depuis la graine jusqu'à l'assiette.

  • Partagez les bénéfices spirituels de ce repas avec ceux qui en ont besoin.

  • Finissez par la formule propre à votre tradition.


Et voilà, même si votre repas est fait de boites de conserves, de pâtes ou d'autre chose, il vous fera monter en vibrations et vous aidera à vous sentir bien !



A bientôt !




56 vues

A PROPOS :

QUE FAIT ON :

PLUS DE SERVICES :

19984030_257240411441584_357898411998943

24 Place de Strasbourg,

65200 Bagnères-de-Bigorre,

France

Tel. 05 62 41 44 34 

©2019 by WITCHES SHOP